Plus d’informations concernant les e-mails frauduleux

Depuis quelques mois, des e-mails frauduleux sont envoyés au nom d’autorités policières (fedpol, Europol, Interpol) et/ou de différentes personnes (Conseillère fédérale Karin Keller-Sutter, directrice de fedpol Nicoletta della Valle). Vous trouverez ici les informations les plus importantes.

Expéditeurs :

En règle générale, les noms de la Conseillère fédérale Karin Keller-Sutter et de la directrice de fedpol Nicoletta della Valle sont utilisés de manière abusive dans ces e-mails frauduleux. Les noms de la direction de fedpol ont également déjà été utilisés : Eva Wildi-Cortés, René Bühler, Yanis Callandret, Stéphane Theimer, Emre Ertan, Simon Spoerri et Christine Caron.

Souvent, une adresse fictive du service de messagerie Gmail est utilisée, par exemple chfedpolministere@gmail.com, service.eu.fedpol@gmail.com, bundeskriminalamt.bka.de@gmail.com, fedpolswitzerland.ch@gmail.com.

Contenus :

Dans la plupart des e-mails, les expéditeurs menacent d'engager une procédure pénale contre les destinataires parce qu'ils ont visité des sites web à contenu pédopornographique. Les expéditeurs demandent à être contactés et envoient généralement des pièces jointes au format Word ou PDF.

Que faire :

  • N’ouvrez pas les pièces jointes.
  • Ne répondez pas à ces e-mails.
  • Annoncez ces e-mails au Centre national pour la cybersécurité (NCSC).
  • Pour ne pas recevoir d’autres e-mails, vous pouvez marquer l’expéditeur comme spam et le bloquer.

Des informations générales sur les menaces Internet sont disponibles sur le site du Centre national pour la cyber sécurité NCSC.

Links

Dernière modification 21.06.2022

Début de la page

https://www.isc-ejpd.admin.ch/content/fedpol/fr/home/aktuell/informationen/2022-06-21.html