Plates-formes matérielles du CSI-DFJP

L’unité Exploitation technique a la responsabilité de l’ensemble des plates-formes matérielles du CSI-DFJP. Elle en gère plus d’une quinzaine. MS-Windows, Linux et Unix sont les plus importantes. Outre les plateformes, le CSI-DFJP gère des réseaux et leurs services, des pare-feux formant un rempart tout autour de l’infrastructure et un réseau de stockage SAN.

Redondants, les systèmes sont répartis sur deux centres de calcul. Leur exploitation et leur surveillance sont assurées sans interruption. Les membres du service de piquet peuvent être mobilisés en cas de problème.

Unité Windows
L’unité Windows est chargée de l’exploitation, de l’entretien et de l’ingénierie des plateformes Windows et WMWare et de l’environnement Citrix. Plus de 650 serveurs sont en fonction sur ces plateformes.

Unité spécialisée Unix/Linux
L’unité spécialisée Unix/Linux est chargée de l’exploitation, de l’entretien et de l’ingénierie des plateformes Linux et Oracle-SUN. L’unité gère environ 500 serveurs.

Unité spécialisée LAN (réseaux)
L’unité spécialisée LAN est chargée de l’exploitation, de l’entretien, de l’ingénierie et de la sécurité des installations techniques de réseau au CSI-DFJP.

Unité spécialisée Proxy / pare-feux
Cette unité spécialisée est responsable de tous les pare-feux des réseaux du CSI-DFJP et des passerelles vers les zones de réseaux externes. Elle assure l’exploitation, l’entretien et l’ingénierie. L’objectif est d’assurer la sécurité des environnements réseaux et systèmes du DFJP.

Unité spécialisée Stockage de données
Cette unité spécialisée est chargée de l’exploitation, de l’entretien et de l’ingénierie des plateformes SAN, des plateformes de stockage et de l’infrastructure de sauvegarde, qui inclut les composants SAN, les sous-systèmes disques et les librairies de sauvegarde.

Unité spécialisée Préparation aux catastrophes
L’objectif principal de cette unité est de garantir la protection de l’infrastructure informatique et le maintien des flux de données et d’informations en cas de catastrophe causant de grands dégâts. La principale mesure est la répartition sur deux sites des centres de calcul du CSI-DFJP. L’unité veille à ce que les données les plus importantes soient configurées en grappes. Elle travaille à prévenir les défaillances dans le domaine du stockage et de la sauvegarde.

Unité spécialisée Surveillance de la correspondance par poste et télécommunication
L’unité spécialisée est chargée de l’exploitation, de l’entretien et de l’ingénierie des systèmes de surveillance de la correspondance par poste et télécommunication, ainsi que de l’exploitation et assistance pour les applications spécialisées.

vers le haut Dernière modification 06.10.2016